9 octobre 2013

Mondial 2014 : Allah a chaud !

Le 12 octobre prochain, le Burkina rencontre l’Algérie pour jouer au ballon à Ouaga, au Stade du 4-Août, histoire de savoir qui ira au Brésil jouer la Coupe du Monde 2014. Un tour sur Facebook et les médias en ligne montre que le Tout-Puissant Allah aura (ou a déjà) fort à faire !

C'est là, au Stade du 4-Août à Ouaga, que Allah donnera son verdict le 12 octobre prochain (Ph : www.maracanafoot.com )
C’est là, au Stade du 4-Août à Ouaga, que Allah donnera son verdict le 12 octobre prochain (Ph : www.maracanafoot.com )

Que ce soit sur les sites algériens ou burkinabè, le mot de passe est le même : « Inch’Allah (dans toutes les orthographes possibles, NDLR), on va gagner !«

Parce qu’en effet, si chacun des deux camps de supporters croit dur comme gésier d’autruche en acier que son équipe a toutes les qualités techniques, physiques (continuez) pour battre à plate couture et recto-verso son adversaire, tout le monde termine sa tirade pleine de conviction par, « S’il plaît à Dieu », « à condition qu’on prie », « si Dieu est derrière nous », etc.

Bon, il est vrai que tous ne comptent pas forcément sur le Trés-Haut (certains de mes compatriotes burkinabè croient en la force des ancêtres).

Malgré cela, je trouve que le Créateur aura fort à faire avec toute cette pluie de demandes, de souhaits, de prières, de suppliques qui tombe sur son Palais.

Mais comme d’habitude, il y aura toujours un épilogue : « les voies du Seigneur sont impénétrables ». Et … gare aux entraîneurs et joueurs incompétents qui n’auront pas su se munir des bonnes torches !!!

Zatibagnan

Depuis Ouaga

Partagez

Commentaires